03.20.88.40.78     EMAIL

LA MÉDECINE ESTHÉTIQUE EST-ELLE UNE QUESTION D’ÂGE ?

À chaque âge, une approche différente…

Le point avec le Docteur CHEROT.

À 20 ans l’important est l’hydratation.

Entre 20 et 30 ans la peau accuse des signes de « faiblesse ».

Elle est grasse, les pores sont dilatés, le teint est brouillé, manque d’éclat.

C’est peut être le temps de commencer les peelings, plus ou moins dosés, ils ont tous une action efficace.

Dans l’idéal il faut préparer la peau avant l’acte en appliquant durant environ 2 semaines une crème spécifique.

C’est le bon moment pour commencer de la mésothérapie, qui apporte un effet immédiat sur l’éclat et l’hydratation mais nous recommandons de le faire selon un protocole afin de potentialiser les résultats.

Le peeling est un soin à répéter régulièrement, à raison de 2 à 3 séances à 15 jours d’intervalle. Le résultat se voit immédiatement, la peau devient plus lumineuse et lissée, le teint éclatant !

Entre 30 et 50 ans, la peau montre certaines marques de vieillissement. Les ridules s’installent, le teint s’étiole, les rides commencent à se creuser.

L’acte préventif prolonge le capital beauté. Notre quantité d’acide hyaluronique diminue rapidement avec l’âge.

L’acide hyaluronique existe sous plusieurs formes ; volumateur, ou alors faiblement réticulé pour réhydrater la peau de l’intérieur.

Les taches solaires peuvent faire leur apparition, le peeling pourra les estomper.

Après 50 ans, le relâchement cutané pointe son nez… il faut alors analyser la dynamique du visage, de face et de profil, analyser le sourire…

Le but du praticien est de corriger les expressions négatives mais aussi les zones d’ombre.

Pour agir sur la chute des volumes plusieurs techniques non chirurgicales peuvent réussir à corriger les zones dépréciées.

Consultation au 03.20.88.40.78

www.centrelasermedical.fr/rendez-vous

Facebook rating
Facebook rating
5.0
Based on 23 reviews
Google rating
Google rating
5
Based on 177 reviews