UNE PEAU SANS DÉFAUT AVEC LA BONNE ASSIETTE ?

 

Même si vous misez sur les meilleurs traitements, si vous dormez suffisamment tout ces efforts peuvent ne rien servir si vous ne vous alimenter pas correctement. Dans une époque où la routine beauté est minimaliste, il faut retrouver les fondements d’une belle peau pour cela direction la cuisine :

Limitez votre consommation de produits laitiers, loin d’être une lubie, le régime sans lait, fait de plus en plus d’adeptes. Au point de devenir une condition sine qua non pour avoir une peau éclatante ?
Dermatologues et nutritionnistes sont de plus en plus nombreux, en tout cas, à reconnaître l’impact de l’alimentation sur la peau.

La peau est le miroir de l’état de santé de l’organisme, l’acné, les rides et le teint brouillé, peuvent être l’une des causes majeures d’une mauvaise alimentation.
Nombreux sont les aliments à éviter pour combattre les maladies de peau comme l’acné ou l’eczéma, pour améliorer également l’éclat du teint et réduire en même temps la cellulite. À commencer par le maïs et le blé, même complet, les aliments sucrés, les huiles raffinées à haute température ainsi que les produits alimentaires industriels, l’alcool et notamment la bière. La farine blanche, le sucre, le sel, la margarine, sont mauvais pour la peau. De plus, « les aliments dits acides qui perturbent l’équilibre acide-base, comme les viandes cuites, le fromage et notamment le parmesan peuvent jouer un rôle néfaste.
Pour mieux comprendre, les nutriments ingérés lors des repas sont véhiculés par le système sanguin jusqu’aux vaisseaux du derme puis diffusés dans l’épiderme.

Les aliments riches en sucres rapides augmentent rapidement la concentration de sucres dans le sang, ce qui élève le taux d’insuline et stimule la production de sébum, qui n’arrive pas à être évacué correctement et s’accumule. C’est donc là que les points noirs et les microkystes se forment.
Remplacez les produits laitiers par des laits végétaux ou éventuellement, par du fromage frais de chèvre. Il faut comprendre que la peau est directement liée au foie, un peu comme un « organe bis », donc lorsque ce dernier est surchargé en toxines, c’est la peau qui élimine les toxines accumulées. Alors pour éviter les rougeurs et les pores dilatés, il faut faire une croix sur la charcuterie, la viande rouge et l’alcool.

Terminé les moules frites avec la bière ? les cartes sont entre vos mains !

Imprimer